An expert in surface treatment

GALVANIZATION AND POWDER COASTING

  • logo FR
  • logo EN
  • logo ES

Catégories d'environnement et corrosion type

(Extrait de la norme NF EN ISO 14713)

Catégorie de corrosion C
Et Niveau de corrosion
Environnements types (exemples)
Intérieur Extérieur
C1 : Très faible Espaces chauffés à faible taux d’humidité relative et pollution négligeable, par exemple bureaux, écoles, musées. Zone sèche ou froide, condition atmosphérique à très faible niveau de pollution et période d’humidité, par exemple certains déserts, centre de l’Arctique / Antarctique
C2 : Faible Espaces non chauffés à température et humidité relative variables. Faible fréquence de condensation et faible pollution, par exemple entrepôt, gymnases. Zone tempérée, condition atmosphérique à faible pollution (SO₂ < 5 µg/m³), par exemple : zones rurales, petites villes. Zone sèche ou froide, condition atmosphérique à courte période d’humidité, par exemple déserts, régions sub-arctique.
C3 : Moyen Espaces à fréquence modérée de condensation et pollution modérée du fait de procédé de fabrication, par exemple usines de transformation alimentaire, blanchisseries, brasseries, laiteries. Zone tempérée, condition atmosphérique à pollution moyenne (SO₂: 5 µg/m³ à 30 µg/m³) ou influence des chlorures, par exemple zones urbaines, zones côtières à faible dépôt de chlorures, par exemple région subtropicale et tropicale, atmosphère à faible pollution.
C4 : Elevé Espaces à haute fréquence de condensation et pollution élevée du fait de procédé de fabrication, par exemple usines de traitement industriel, piscines. Zone tempérée, condition atmosphérique à pollution élevée (SO₂: 30 µg/m³ à 90 µg/m³) ou influence substantielle des chlorures, par exemple zones urbaines polluées, zones industrielles, zones côtières, sans brouillard salin, exposition sévère aux sels de dégivrage, par exemple zone subtropicale et tropicale, atmosphère à pollution moyenne.
C5 : Très élevé Espaces à très haute fréquence de condensation et/ou à pollution élevée du fait de procédé de fabrication, par exemple mines, souterrains d’extraction industrielle, hangars non ventilés dans les zones subtropicales et tropicales. Zone tempérée et subtropicale, condition atmosphérique à très forte pollution (SO₂ : 90µg/m³ à 250 µg/m³) et/ou forte influence des chlorures, par exemple zones industrielles, zones côtières, zones côtières abritées.
CX : Extrême Espaces à condensation pratiquement permanente ou longues périodes d’exposition à des conditions extrêmes d’humidité et/ou à pollution élevée, du fait de procédé de fabrication, par exemple hangars non ventilés dans les zones tropicales humides, avec pénétration de pollution extérieure, y compris les chlorures en suspension dans l’air et les matières particulaires favorisant la corrosion. Zone subtropicale et tropicale (très longue période d’humidité), condition atmosphérique à pollution très élevée (SO₂supérieure à 250 µg/m³), y compris pollution associée et de production et/ou forte influence des chlorures, par exemple zones industrielles sévères, zones côtières et en mer, contact occasionnel de brouillard salin.


Source : Galvazinc